Fausse réalité…

En réponse à cette article —-> Fausse réalité….

Tu soulèves un bon point assez intéressant. Par contre, qu’est-ce qu’il arrive si nous regardons juste un peu plus loin. Quelles sont les conséquences à ces filles ou femmes qui regardent ces films d’amour?

Comme tu l’as dit, elles attendent leur prince charmant, leur parfait prince charmant. Que celui-ci viendra chavirer leur cœur d’une façon romantique, tellement romantique que c’en est ridicule parfois (selon mon opinion). Ces filles ont une image si stéréotypée qu’elles deviennent parfois difficiles et que chaque garçon qui se présentera devant elle ne sera pas suffisant ou imparfait à l’image qu’elles ont de leur futur amoureux.

 

De leur côté aussi, les filles veulent atteindre une image telle qu’elles voient dans le film. Je veux dire par là que l’actrice principale est une jolie femme. Elle est bien maquillée, bien habillée, de belle forme, mince, de longs cheveux, etc. Les filles veulent atteindre cette idéale pour pouvoir trouver leur prince charmant. Parce qu’aujourd’hui, elles se disent que si elles ne sont pas maquillées ou si elles n’ont pas une belle silhouette fine, elles ne peuvent pas plaire envers la gent masculine. Que si elles ne répondent pas à l’image médiatisée (qui n’est pas seulement présentée dans les films d’amour, mais dans la société en générale) elles ne trouveront jamais l’amour. Ce qui est déplorable pour l’homme parce qu’on se met maintenant à croire que celui-ci n’est attiré que par l’apparence physique de la femme.

 

Publicités

Le spectacle 101

Lorsque je suis allé sur Facebook, il n’y a pas si longtemps, je suis tombé sur cette vidéo que j’ai trouvé super. Je n’attendais que la bonne occasion pour vous en parler.

Je n’ai pas pu m’empêcher de faire le lien avec la notion de spectacle. Nous fuyons le monde réel dans un monde virtuel. Que ce soit Facebook, YouTube, la télévision, les jeux vidéo. Par contre, dans cette vidéo, l’accent est mis sur le monde d’internet et de nos téléphones intelligents. Il est dit qu’on se renferme davantage dans ceux-ci, qu’on ne regarde pas assez devant nous, qu’on devient solitaire et presque antisociale.

On essaie de fuir notre monde de tous les jours dans ce profil Facebook. Nous nous créons pratiquement une façade, nous marchons en tenant notre cellulaire devant nos yeux, nous l’utilisons au volant, devant les autres alors que ceux-ci nous parlent. Nous cherchons les publications des autres, nous les jugeons, nous les critiquons. Par contre, je me pose la question, est-ce vraiment un spectacle? Est-ce vraiment un monde imaginaire, là où le réel n’existe pas? Là où nos problèmes ne nous rattrapent pas?

Il est vrai que dans la vidéo c’est emmené de cette manière, mais de façon encore plus problématique. Là, nous ne cherchons plus à fuir, on vit dedans. Nous serions tellement absorbés dans le virtuel que ça nous empêcherait de vivre des moments de la vie. Je pourrais le décrire comme une obsession. L’envie de voir ce qui se passe sur Facebook est tellement grande que nous passons à côté d’un moment de vie… Qui aurait pu se produire.

Donc, selon la vidéo, le monde virtuel n’est plus qu’un spectacle d’une période d’une heure, par exemple, mais qu’il est notre vie. D’un point de vue très négatif. Je suis assez d’accord, dans la mesure où maintenant, comme pour cette vidéo, nous utilisons l’internet pour pouvoir conscientiser les gens, qu’il y a des accidents de la route parce que ces conducteurs regardaient leur téléphone et parce que, maintenant, nous préférons écrire à quelqu’un. Le pire c’est qu’on va se frustrer parce que cette personne ne nous répond pas dans l’immédiat. À ces personnes, je leur dis de prendre leur téléphone et de les appeler.

La consommation 101

Dans la société d’aujourd’hui, qui est en majeure partie capitaliste, nous sommes constamment bombardés de commerciaux, d’affiches publicitaires et de vitrines qui nous proposent de nouveaux produits dans leur magasin. Nous sommes amenés à dépenser et à consommer pendant la journée.

Les entreprises nous « manipulent » pour qu’on ait envie d’acheter des produits ou des objets dont nous n’avons pas nécessairement besoin. Elles font appel à notre esprit d’acheteur compulsif. Elles nous disent que leur produit est meilleur parce qu’il y a une nouvelle innovation. Le meilleur exemple que je pourrais vous donner est probablement les iPod et les iPhone. Apple annonce presque chaque année une nouvelle version. Voici le iPhone 6, il y a ça, et ça de plus que l’ancienne version. Le pire dans tout ça, c’est que nous avons envie de l’acheter même si celui que nous avons fonctionne encore. Pourquoi? Parce que nous vivons dans une société de consommation. Même moi, j’en suis victime. Je me suis acheté le nouvel iPod touch parce que mon ancien était démodé et parce que l’autre avait l’air plus « hot ».

Par contre, ce qui me dérange le plus chez Apple, c’est qu’il s’arrange pour que les applications (les plus récentes ou seulement avec les mises à jour) ne fonctionnent plus avec les anciens iPod ou iPhone. L’application est soit incompatible avec notre version IOS (qu’ils appellent) ou soit que l’application fonctionne en partie et « bug » en plein milieu de notre jeu. Ça me frustrait tellement que j’ai fini par m’acheter le plus récent modèle d’iPod.

Et c’est comme ça qu’on se fait totalement avoir par notre société de consommation. Nous n’avons même pas le choix, nous y sommes manipulés.

Donné moi vos idées, vos critiques ou même votre désaccord!